Eléctions européennes

240_F_224653196_D69CY9IONAETcdPZ6HD92V9pi7O4m87q

Ce lundi 13 mai 2019 marque le début de la campagne électorale officielle des élections européennes.

Voter aux élections du Parlement européen, c'est choisir ceux qui prendront des décisions importantes au quotidien :

  • En tant qu'organe législatif de l'Union européenne, le Parlement peut être considéré comme "la voix des citoyens" dans l'UE : conjointement avec le Conseil de l’UE (composé des ministres des 27 États membres qui se réunissent une centaine de fois par an autour d'un domaine particulier : Agriculture, Affaires étrangères, Économie…), il décide des actes législatifs qui ont un impact sur le quotidien des Européens, comme la sécurité alimentaire et la protection des consommateurs, l'environnement et la plupart des secteurs de l'économie.
     
  • Le Parlement vote le budget annuel de l'UE établi avec le Conseil. Il peut ainsi exercer son droit d’adoption ou de rejet global du projet budgétaire qui lui est présenté. C’est aussi lui qui prend les décisions relatives aux dépenses "non obligatoires" et peut proposer des modifications sur les dépenses dites "obligatoires".
     
  • Le Parlement exerce un contrôle démocratique sur les institutions de l’Union (approbation de la Commission européenne par exemple).
     

L'approbation du Parlement européen est aussi nécessaire pour la plupart des accords internationaux passés par l'UE. Le Parlement européen contribue aussi à façonner la politique de développement et d'aide humanitaire de l'UE.

De plus, depuis 2014, le scrutin européen a un impact décisif sur la désignation du Président de la Commission européenne : selon le traité de Lisbonne (art. 17 § 7 TUE), le président de l’exécutif européen peut désormais être la tête de liste du parti majoritaire aux élections européennes. Au moment du vote, les électeurs choisissent donc non seulement une liste de députés, mais ils expriment aussi leur préférence pour un candidat à la présidence de la Commission.

Quelques exemples de domaines dans lesquels le Parlement européen joue un rôle :

  • Suppression des frais d’itinérance (roaming) en Europe.
  • Adoption de mesures pour limiter les effets du réchauffement climatique dans le monde en réduisant les émissions de gaz à effet de serre des voitures, de l’industrie et des centrales électriques.
  • Protéger les droits d’auteur en Europe à l’ère numérique.
  • Garantir la transparence dans les négociations des accords commerciaux entre l’UE et des pays tiers.
  • Garantir la protection des données personnelles.
  • Défense du principe "à travail égal, salaire égal" avec la révision de la directive sur le détachement des travailleurs.
  • Création du Parquet européen pour lutter contre les fraudes.
  • Adoption de mesures contre le blanchiment de capitaux contribuant à la lutte contre le terrorisme.
  • Établissement d’un corps européen de garde-côtes et de garde-frontières contrôlant les frontières extérieures de l’UE.

 

LES ÉLECTIONS, CONCRÈTEMENT

Le Parlement est composé de 705 députés européens, qui ne siègent pas par nationalité mais par groupes politiques transnationaux (il y en a 8 actuellement) et travaillent en commissions techniques sur l'ensemble des domaines de compétences de l'UE. Le Parlement se réunit environ une fois par mois à Strasbourg pour le vote des propositions de lois.

Les députés européens sont élus tous les cinq ans au suffrage universel direct. Les sièges sont attribués en fonction du nombre d'habitants de chaque État membre, qui déterminent les modes de scrutin, les circonscriptions, les conditions d’éligibilité et le règlement du contentieux électoral. En France, la loi du 25 juin 2018 relative à l’élection des représentants au Parlement européen a rétabli la circonscription unique (modèle majoritaire des pays de l’UE) afin de garantir le pluralisme politique, renforcer le caractère européen du scrutin et le rendre plus compréhensible pour les électeurs.

Les élections ont lieu au suffrage universel direct à un tour. En raison du Brexit, qui entraîne une recomposition du Parlement européen au profit de plusieurs États membres sous-représentés, la France élira en 2019 une liste de 79 députés européens, soit cinq de plus qu’aux élections de 2014. Chaque électeur devra choisir une liste parmi toutes celles présentées par les partis et groupements politiques, chaque liste devant compter un nombre de candidats égal au nombre de sièges à pourvoir.

Les candidats sont élus selon les règles de la représentation proportionnelle, au scrutin de liste à la plus forte moyenne. De ce fait :

  • les listes ayant obtenu au moins 5% des votes ont un nombre de sièges proportionnel à leur nombre de voix,
  • les sièges sont attribués aux candidats selon leur ordre sur chaque liste.
     

COMMENT VOTER ?

Si vous êtes inscrit sur les listes électorales avant le 31 mars 2019, rendez-vous Le Dimanche 26 Mai 2019 à la salle de la Colombière de 8h00 à 18h00 muni d’une pièce d’identité et de la nouvelle carte électorale reçue récemment dans votre boite aux lettres.

 

 Sources : https://www.gouvernement.fr

 

Newsletter

Newsletter

Pour être régulièrement informé de ce qui se passe dans la commune, inscrivez-vous pour recevoir notre lettre d'information.

S'inscrire