Agenda Municipal
Agenda municipal
Prochain Conseil Municipal :

Aucun conseil municipal programmé.

Fort investissement en neige de culture

Face au dérèglement climatique, il faut préparer l’avenir et investir pour consolider la ressource en neige, elle fait partie des éléments fondamentaux de notre équilibre économique. C’est pourquoi la municipalité est engagée dans un ambitieux « plan neige » destiné à garantir la stabilité de notre domaine skiable pour les prochaines années. Ces investissements raisonnés, soumis à de strictes normes environnementales, viendront conforter les bonnes conditions d’enneigement naturel de la station.

Capture05_BD

1ère phase du projet : « La Renardière »

Cette retenue est la première à voir le jour après 4 ans de démarches. L’autorisation préfectorale a été obtenue à la fin de l’été 2018 suite à l’enquête publique environnementale, et les travaux ont débutés en Octobre de la même année pour se terminer à la fin novembre 2019.

Cette retenue est alimentée en partie par le prélévement d’eau dans le torrent « l’Arpettaz » en période où la ressource est la plus disponible, ce qui permet de minimiser les prélèvements en période d’étiage. Un droit de prélèvement a été accordé par l’Etat et permet (en période favorable) de pomper jusqu’à 300 000 m3/an (selon les modalités fixées dans l’arrêté pris par M. le Préfet le 27/09/18). Ce prélèvement annuel comparé au bassin versant de l’Arpettaz au Pont des Gets ne représente que 1% du volume transité.

A titre d’exemple, en prenant la surface du bassin versant de l’Arpettaz « au Pont de la Turche » (soit 4,86 km²) en le multipliant par 1 100 mm d’eau (quantité des précipitations annuelles aux Gets) cela donne 5,4 millions de m3 d’eau. De façon très grossière, la Renardière représente donc avec ses 75 000 m3 environ 1 % de ce cycle.

Cette retenue permet de fiabiliser l’enneigement du domaine skiable des secteurs Ranfoilly (le plus fréquenté du domaine), Rosta, Grains d’or et Perrières et d’augmenter la surface des pistes équipées en neige de culture à 85 Ha au lieu de 60 Ha à ce jour. Le taux de couverture atteint 50% alors que la plupart des stations voisines offrent un taux de 70%. Notre station avait du retard à combler dans ce domaine afin de garantir le bon déroulement de la saison d’hiver et sécuriser l’activité économique et les emplois sur la commune.

Quelques chiffres :

  • Volume d’eau : 75 000 m3
  • Surface en eau : 1 hectare
  • Capacité de production : jusqu’à 150 000 m3 de neige (dans les conditions optimales de production)A titre de comparaison la Gentiane (piste du haut du TSD Chavannes au village) qui représente 6,5 Ha a besoin de l’ordre de 20 000 m3 de neige pour créer un manteau de 30 cm d’épaisseur.
enneigeurs

Réseau neige et nouveaux enneigeurs

La Sagets a participé de son côté à l’effort d’équipement en investissant dans de nouveaux enneigeurs performants sur 5 pistes du domaine.

> Plus d’information sur le site de la SAGETS

zonehumide

Les mesures compensatoires pour l’environnement

Certaines espèces nidifient ou hibernent sur cette zone humide. Des prélèvements ont été faits à l’automne 2018 afin qu’aucun insecte ni animal ne s’y installe. Ces prélèvements ont ensuite été déplacés vers une autre zone humide où les espèces ont le plus de chances de se réintégrer. Des compensations agricoles ont également été mises en place avec la mise à disposition d’un local et l’entretien des accès aux alpages.

Financement

Montant global de l’opération : 8 500 000 € TTC (Retenue d’altitude de la renardière et réseau neige, équipements, mesures compensatoires pour l’environnement, maîtrise d’œuvre et études)

rhone alpes bleu

1 200 000 €
financés par La Région Auvergne-Rhône-Alpes.

logo haute savoie

390 000 €
financés par le conseil départemental de Haute-Savoie.

Le chantier de la Renardière en images

2ème phase du projet : Le « Pré des Chavannes »

Située à quelques centaines de mètres en contrebas de la gare d’arrivée de la TC des Chavannes, les études de cette seconde retenue d’altitude sont en cours. D’une capacité d’environ 110 000 m3, elle sera nécessaire pour finaliser le plan d’enneigement de la station.

Newsletter

Newsletter

Pour être régulièrement informé de ce qui se passe dans la commune, inscrivez-vous pour recevoir notre lettre d'information.

S'inscrire